Prévention antiparasitaire : protégez votre maison contre les parasites du chat.

Si nous aimons partager notre maison avec nos chats, nous apprécions moins les invités indésirables : les parasites du chat ! Tandis que de nombreux parasites sont spécifiques aux chats, certains d'entre eux peuvent également représenter une menace pour la santé humaine. C'est pourquoi il est important pour vous comme pour votre chat de mettre en place des mesures de prévention.

Qu'est-ce qu'un parasite ?

Selon le dictionnaire, un parasite est « un organisme qui vit et se nourrit sur différentes espèces et qui nuit à son hôte ». Parmi les parasites communs qui affectent les chats, on trouve les parasites externes tels que les puces et les tiques et les parasites internes (intestinaux) comme les ascarides et les cestodes.

Comment s'introduisent-ils dans ma maison ?

Les puces et les tiques s'introduisent généralement dans la maison en s'accrochant au pelage de votre chat (ou sur celle des autres chats ou chiens de passage). Vous pouvez éventuellement rapporter des puces chez vous sur vos chaussures ou vos vêtements. Les puces pondent des œufs qui peuvent rester dormants pendant des mois sur vos tapis ou entre les lames de parquet avant d'éclore et d’infester votre compagnon.

Les tiques vivent dans les herbes hautes et se fixent sur les chats lorsqu'ils frôlent ces herbes. Elles ressemblent à des petites verrues lorsqu'elles sont fixées sur votre compagnon. Certaines tiques peuvent également transmettre des maladies telles que la maladie de Lyme. La plupart des espèces de tiques vivent entièrement sur votre chat et n'infestent pas votre maison.

Les ascarides peuvent infester votre chat lorsque celui-ci ingère des œufs de vers d'une zone contaminée par des déjections de chats infectés ou lorsqu'il mange un rongeur lui-même contaminé par les ascarides. Les chatons peuvent également attraper des ascarides via le lait de leur mère.

Les cestodes infestent les chats quand ces derniers mangent un rongeur atteint lorsqu'ils chassent ou quand ils ingèrent des puces elles-mêmes infestées lors de leur toilette.

Comment éviter ces parasites ?

Vous pouvez vous procurer les meilleurs traitements contre les puces et les tiques chez votre vétérinaire afin de vous prémunir contre l'arrivée de ces parasites. Les traitements avec pipette qui sont appliqués sur la nuque du chat sont très appréciés en raison de leur facilité d'utilisation. Cependant, il existe d'autres traitements, comme les comprimés ou les sprays. Si votre chat est déjà infesté de puces, vous allez également devoir traiter son environnement avec des insecticides. Suivez les instructions avec précaution et ne vaporisez jamais d'insecticide sur votre chat ou à proximité des aquariums car ces produits peuvent être dangereux. Si votre chat a déjà une tique, vous pouvez l'enlever en utilisant une pince à tique. Ne tirez jamais sur la tique car celle-ci peut laisser son rostre dans la peau de votre chat et provoquer des infections

Les parasites intestinaux : Votre chat a besoin d’être régulièrement vermifugé pour éviter d'être infesté par les parasites intestinaux. Les chatons ont besoin d'être traités très tôt (dès l'âge de trois semaines) car ils attrapent les ascarides en premier lieu par leur mère. Si votre chat a des puces ou s'il chasse régulièrement, il doit également être traité contre les cestodes. Heureusement,de nombreux traitements vermifuges sont efficaces sur les deux types de vers : il suffit donc d'une seule dose ! Demandez à votre vétérinaire de vous conseiller le meilleur traitement vermifuge pour votre compagnon et la fréquence à laquelle lui administrer.

Les parasites sont désagréables pour votre chat comme pour vous. Si vous suivez un programme de prévention contre les puces et les vers recommandé par votre vétérinaire, les parasites ne seront plus un problème pour votre compagnon.

Elevez votre chaton et l'aidez à grandir en pleine forme

Elevez votre chaton et l'aidez à grandir en pleine forme

Image 1

Trouver le bon aliment pour votre chat