Tout savoir sur les périodes de chaleurs chez les chats

Le comportement des chats varie souvent selon les changements liés à leur habitat naturel, leur alimentation ou la météo. Cependant, les hormones sont en grande partie responsables des changements d'humeur, et la chatte qui entre en période de chaleurs modifie entièrement son comportement. Si elle n'a pas été stérilisée, alors cet article sur les changements des femelles en période de chaleurs va vous permettre d'identifier le moment propice à l'accouplement. Pour plus d'informations sur le comportement potentiel d'une femelle en chaleur, consultez la liste établie ci-dessous.

Caractéristiques d'une femelle en période de chaleurs

Chaque chat est différent et aucun ne réagira de la même manière. Examinons donc d'abord les faits. « Chaleurs » désigne la période de fertilité dans un cycle de reproduction d'une chatte. Durant cette période, elle recherche activement un mâle puisque, biologiquement parlant, elle est prête pour l'accouplement.

Les périodes de chaleurs durent entre sept et dix jours par cycle, et chaque cycle survient toutes les deux à trois semaines, et moins fréquemment pour certaines races. Elles peuvent se produire à tout moment dans l'année mais cessent souvent pendant les jours les plus courts de l'hiver en liaison avec la diminution de la luminosité naturelle. Les périodes de chaleur débutent lorsque la femelle arrive à maturité sexuelle, qui peut être à quatre mois (notamment chez certaines espèces « précoces » comme les siamois ou les burmese). Cependant, l'âge moyen pour les premières chaleurs est compris entre six et dix mois.

Les changements de comportement chez une femelle en période de chaleurs

Voici une liste rapide des changements de comportement à observer chez une femelle en périodes de chaleurs. La première période de chaleurs est généralement assez discrète et, si vous ne faites pas attention, il est possible que vous ne remarquiez rien avant les premiers signes de gestation :

  • • Comportement affectueux : votre animal peut se frotter contre vous ou contre des objets de la maison.
  • • Cependant, il peut également avoir un comportement agressif ! Les femelles peuvent se rouler au sol, et vous attraper ou vous mordre si vous vous approchez.
  • • Elles s'expriment beaucoup plus et emploient toutes sortes de miaulements pour attirer un mâle. Les cris peuvent parfois paraître inquiétants, comme si elle souffrait.
  • • S'il s'agit d'un chat d'intérieur, votre chatte peut tenter de s'échapper de chez vous. Elle peut aller et venir devant les fenêtres. Entrez et sortez de chez vous rapidement car elle pourrait se précipiter dans l’ouverture de la porte.
  • • Il est possible que la posture entière de votre chatte change. Elle positionne sa queue d'un côté, redresse son arrière-train et se balance parfois sur ses pattes arrières.
  • • Enfin, elle peut sembler lécher plus souvent ses parties génitales, au fur et à mesure de leur gonflement.

Que faire pour soigner mon chat ?

Étant son maître, c'est à vous d'apprendre à comprendre l'humeur de votre chatte lorsqu'elle est en chaleurs. Consultez votre vétérinaire si son comportement devient difficile ou dangereux, mais dans l'ensemble, il est important de lui montrer de l'affection durant cette période.

N'oubliez pas, si elle n'est pas stérilisée, il y a de fortes chances qu'elle finisse par attendre des petits. Les femelles devraient toujours être stérilisées, sauf si le propriétaire souhaite faire un élevage. Une femelle non stérilisée peut avoir trois portées par an et théoriquement 3 500 descendants au cours de sa vie.

Comment vermifuger votre chat ?

Trouver le bon aliment pour votre chat