Problèmes de reins chez le chat

Les reins sont des organes vitaux qui ont de nombreuses fonctions clé dans l'organisme. Les reins ont pour vocation première d'éliminer les toxines du sang (par l'excrétion d'urine) et sont également impliquées dans la régulation des minéraux du corps et de la tension artérielle, ainsi que dans la production d'hormones. C'est pour cette raison qu'ils sont constamment sollicités par le reste du corps, et que les troubles rénaux peuvent entraîner un grand nombre de problèmes graves. Les chats ne sont pas à l'abri des problèmes de reins. L'insuffisance rénale chez les chats est assez répandue, en particulier chez les chats âgés qui souffrent souvent d'une forme chronique de la maladie.

Il existe deux types d'insuffisance rénale :

- L'insuffisance rénale aiguë chez le chat

Il s'agit d'une incapacité des reins à fonctionner correctement qui arrive soudainement. L'insuffisance rénale aiguë chez les chats peut être due à des infections ou à l'ingestion de toxines..

- L'insuffisance rénale chronique

L'insuffisance rénale chronique chez les chats s'étend sur une longue période, quelques mois ou quelques années. Ce problème de reins peut être causé par une infection ou une tumeur, mais son origine est généralement inconnue. Quand l'insuffisance rénale chronique est enfin diagnostiquée chez le chat, elle est déjà irréversible. Heureusement, il existe des traitements qui freinent la progression de cette maladie des reins du chat, et soulagent en partie les symptômes.

Au stade précoce de la maladie, les zones saines du rein compensent les zones endommagées en endossant leur charge de travail. Mais à mesure que la maladie progresse, les zones opérationnelles se perdent et les zones saines restantes ne peuvent plus compenser la perte subie. À ce stade, votre chat présentera des signes d'insuffisance rénale. L'insuffisance rénale chronique est une maladie à évolution progressive et de nombreux chats en souffrent, à des degrés de gravité variés, à mesure qu'ils vieillissent, du fait de la détérioration graduelle des parties du rein qui font le travail. La pathologie est généralement gérée par l'utilisation de fluides, de régimes alimentaires spéciaux et de médicaments, qui ont pour but d'endiguer la progression de la maladie et de permettre à votre chat de se sentir mieux malgré ses problèmes de reins.

Signes à surveiller

Votre chat pourra rencontrer des difficultés à produire une urine concentrée, et produira donc de grandes quantités d'urine diluée. Cela signifie que votre chat urinera plus fréquemment, ce qui le poussera de ce fait à boire davantage pour remplacer les fluides perdus. Ce cycle étant dangereux, surveillez de près tout changement en matière de consommation d'eau et de miction des chats âgés. Ne privez jamais les chats d'eau dans le but de réduire leur fréquence de miction : cela pourrait entraîner une déshydratation dangereuse chez les chats souffrant d'insuffisance rénale.

Votre chat pourra également souffrir d'un manque d'appétit, et sembler fatigué et léthargique. Cela est dû au fait que les toxines qui sont généralement excrétées dans les urines s'accumulent dans le corps. L'insuffisance rénale chronique peut également donner la nausée à votre chat, et entraîner vomissements et haut-le-cœur ou une mauvaise haleine.

Diagnostic du vétérinaire

Votre vétérinaire voudra analyser un échantillon d'urine, qui permettra de savoir si l'urine est concentrée, si des protéines sont perdues dans les urines et s'il existe d'autres problèmes à prendre en compte (comme des infections sous-jacentes).

Votre vétérinaire procédera également à une analyse sanguine. En plus de réaliser des tests spécifiques des fonctions rénales, certains vétérinaires en profiteront pour effectuer une analyse sanguine approfondie afin de vérifier les autres organes et systèmes. Ce bilan de santé global a pour but de détecter les conséquences de l'accumulation de toxines sur les autres organes.

Le traitement passe par un contrôle diététique, des médicaments ou les deux en fonction de la sévérité de la maladie.

Médicaments

Les chats souffrant d'insuffisance rénale peuvent développer de l'hypertension ou de l'anémie. Votre vétérinaire pourra recommander un traitement médicamenteux spécifique pour contrôler ces problèmes.

Régime alimentaire du chat en insuffisance rénale

Il a été démontré qu'un régime sur mesure permettait de réduire les symptômes d'insuffisance rénale et de ralentir la progression de la maladie. Les changements apportés au régime alimentaire constituent donc un élément central de la gestion des troubles d'insuffisance rénale chez les chats. Votre vétérinaire pourra recommander un régime alimentaire spécial, dit "thérapeutique" ou "diététique", pour aider votre chat.

Les régimes alimentaires peuvent être modifiés graduellement afin de réduire le risque de troubles digestifs et d'encourager le chat à absorber la nouvelle formule. N'abandonnez pas le nouveau régime simplement parce que votre chat semble ne pas s'y intéresser. Sauf indication contraire de votre vétérinaire, vous devez complètement intégrer le nouveau régime dans l'ancien régime de votre chat. Cela implique d'augmenter chaque jour le nouveau régime à toutes petites doses, tout en réduisant parallèlement la dose de l'ancien régime.

Le processus de changement peut prendre de deux à six semaines. N'oubliez pas que bien qu'il prenne beaucoup de temps, le nouveau régime est primordial pour la santé de votre chat.

Quelques conseils si votre chat a des problèmes aux reins :

  • • Évitez les friandises, ou servez-vous des croquettes du régime spécial comme friandises.
  • • Proposez des repas légers fréquents, plutôt qu'un ou deux gros repas.
  • • La nourriture humide peut être réchauffée au micro-ondes et dégustée tiède (jamais chaud) afin de libérer tous les arômes et d'assouplir la texture.
  • • La nourriture sèche peut être trempée brièvement dans de l'eau chaude afin d'assouplir sa texture, si votre chat est habitué aux aliments en conserve.

Diabète du chat : symptômes et conseils