L'ARRIVÉE DE VOTRE CHIOT À LA MAISON
Les chiots sont naturellement curieux et risquent de faire toute sorte de bêtises si vous ne planifiez pas à l'avance son arrivée à la maison. Assurez-vous d'avoir tout l'équipement dont votre chiot pourrait avoir besoin et vérifiez que son environnement est sécurisé.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Le familiariser avec sa nouvelle maison : Créez un espace pour votre chiot avec ses jouets, son panier et ses gamelles de nourriture et d'eau. Montrez-les lui dès son arrivée à la maison.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
L'accueillir dans le calme : Présentez votre chiot progressivement aux enfants, toujours sous la surveillance d'un adulte. Faites-en sorte que ces rencontres soient brèves et assurez-vous que les enfants comprennent l'importance d'être doux et calmes, sans mouvements brusques.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Le présenter aux chats : Si vous présentez votre nouveau chiot à votre chat, vous pouvez placer un grillage ou un filet à l'embrasure d'une porte. De cette façon, ils peuvent apprendre à se connaître, mais si votre chat le souhaite, il est libre de s'en aller.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Rencontrer d'autres chiens : Il est préférable de présenter votre chiot à un chien plus vieux dans un endroit neutre, comme un parc, les deux étant tenus en laisse. Si les chiens sont présentés l'un à l'autre à la maison, utilisez une barrière de sécurité pour enfant afin de les séparer. Enlevez les jouets et friandises pour éviter qu'ils se battent, et surveillez leurs interactions jusqu'à ce que vous soyez sûr(e) que les chiens sont à l'aise l'un avec l'autre.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Donner des règles à vos invités : Rencontrer des visiteurs est une part importante de la socialisation de votre chiot. Demandez à vos invités d'ignorer votre chiot lorsqu'il saute, et de faire attention à lui uniquement s'il maintient sa position "assis" durant les salutations. Récompensez toujours votre chiot pour son bon comportement : les friandises sont d'une grande aide lorsque vous dressez votre chiot, mais les félicitations et caresses sont une bonne alternative.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Sécuriser votre espace : Gardez votre chiot dans un espace sécurisé à l'intérieur et maintenez les portes et les fenêtres fermées.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Avoir conscience de la hauteur : Ne laissez pas votre chiot à proximité de balcons, espaces ouverts et terrasses en hauteur.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Ranger les produits toxiques : Assure-vous que les produits toxiques comme les produits ménagers, la peinture, les insecticides, la naphtaline et antiparasitaires soient rangés hors de sa portée.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Le protéger des plantes : Enlevez vos plantes toxiques d'intérieur ou placez-les hors de portée de votre chiot.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Fermer vos toilettes : maintenez la cuvette des toilettes fermée pour que votre chiot n'avale pas de nettoyant WC.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Protéger les installations électriques : débranchez, enlevez ou couvrez vos câbles électriques dans l'espace de votre chiot.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Ranger vos petites babioles : Cachez tous les petits objets ou objets tranchants - comme des boutons, aiguilles, cordes, ongles ou des ouvertures de canettes - qui pourraient blesser votre chiot ou risquer de l'étouffer.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Cacher vos sacs : Maintenez les sacs plastiques hors de la portée de votre chiot.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Montrer votre autorité : Montrez votre rôle de leader auprès de votre chiot en définissant des règles claires et vos attentes en termes de comportement. La constance et le renforcement positif sont importants dans l'éducation de votre chiot car ils l'aident à suivre vos instructions.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Donner des ordres simples : Pour faciliter le dressage de votre chiot et l'aider à comprendre quelles sont les règles, donnez des instructions simples et apprenez-les-lui progressivement.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Utiliser la fermeté et non la colère : La fermeté est la meilleure stratégie à adopter. Ne punissez pas votre chiot et ne recourez jamais à la violence.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Être cohérent : Assurez-vous que tous les membres de la famille appliquent les mêmes règles et n'oublient pas de féliciter ou récompenser votre chiot lorsqu'il obéit correctement.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Libre mais sécurisé : Gardez votre chiot ou votre nouveau chien dans une zone clôturée lorsque vous êtes à l'extérieur - ou faites-le marcher en laisse.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Enseigner l'ordre "viens" : Le rappel est extrêmement important pour la discipline mais également la sécurité. Apprenez à votre nouveau chien à répondre à son nom et à venir lorsque vous l'appelez.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Rester ferme : Tenez bon lorsqu'il s'agit de lui apprendre des ordres. Dites-les une seule fois et assurez-vous d'obtenir la réponse que vous attendez.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Se concentrer sur le positif : Récompensez toujours le bon comportement de votre chiot avec beaucoup de félicitations et de caresses, et une friandise occasionnelle.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Rester calme : Ne tapez jamais votre chiot et n'utilisez jamais un langage corporel menaçant s'il vous désobéit.
PRÉSENTEZ À VOTRE CHIOT SON NOUVEL ENVIRONNEMENT
Apprendre la propreté : Emmenez toujours votre chiot au même endroit afin qu'il sache qu'il peut se soulager. Répétez des mots clés comme "pipi" et "caca" et félicitez-le lorsqu'il se soulage. Ne vous énervez pas sur votre chiot si vous trouvez un "incident" à l'intérieur de la maison, mais montrez-le lui et dîtes "non" à voix basse. Mieux encore, prenez-le sur le fait et dîtes "non !". Vous pouvez obtenir la fréquence à laquelle votre chiot a besoin de sortir faire ses besoins en ajoutant 1 à son âge en mois. Vous obtiendrez le nombre d'heures entre chaque "sortie" - avec un maximum de 8 heures. Par exemple, sortez toutes les 3 heures votre chiot âgé de 2 mois.