Comment assurer la propreté de son chiot ?

Assurez la propreté de votre chiot en le sortant le plus souvent possible

Si votre chien vit en appartement, sortez-le au moins trois fois par jour pour qu’il fasse ses besoins, sans attendre qu’il vous le demande (de préférence après les repas). Si vous vous absentez une heure ou deux, sortez-le avant de partir. Au début, apprenez la propreté à votre chiot en le félicitant quand il fait ses besoins dehors. Évitez de le rentrer aussitôt qu’il a éliminé car il aussi besoin de jouer et de faire un peu d’exercice.

Lorsqu’un « accident » survient, ne grondez pas votre chiot. Nettoyez la tache suspecte en dehors de sa présence, pour qu’il  ne considère pas cela comme un jeu ou une marque d’attention qu’il serait tenté de provoquer à nouveau ! 

Assurez la propreté de votre chiot en le sortant le plus souvent possible

Entretenez le pelage du chiot

Un brossage quotidien du pelage est indispensable pour un chiot à poil long mais il est conseillé de brosser son chien au moins une fois par semaine même s’il a un pelage ras ou dur. Le brossage permet de repérer des lésions cutanées, des parasites ou une dégradation de la qualité du poil qui pourrait indiquer un problème nutritionnel ou une maladie en développement, mais aussi d’assurer la propreté de votre chiot.

Brossez de la racine vers les pointes en commençant par l’arrière du chien et le bas des pattes, puis remontez vers la tête.Défaites les éventuels nœuds à la main, sans tirer pour ne pas faire de ce moment une épreuve redoutée par le chiot ! Terminez l’opération par le peignage.

La fréquence des bains varie selon la nature du pelage et le mode de vie du chiot : les shampoings sont très bénéfiques pour les chiens qui vivent en ville et pour ceux qui présentent une sensibilité cutanée particulière. Utilisez un shampoing spécifiquement adapté à la peau du chien. 

Entretenez le pelage du chiot

Veillez à l’hygiène dentaire et la propreté du chiot

Brosser les dents d’un chien au moins 3 fois par semaine permet d’enlever la plaque dentaire, de ralentir la formation du tartre et de garder les gencives saines.

Sinon, donnez-lui au moins des os à mâcher et/ou des aliments spécifiques, barres ou croquettes, qui freineront le dépôt de plaque dentaire et assureront la propreté des dents de votre chiot. Si du tartre devient visible, demandez au vétérinaire de l’enlever.

Séchez ses larmes et inspectez ses oreilles

Les larmes tracent parfois des sillons inesthétiques sur le pelage du chiot. Pour éviter cela, nettoyez les sécrétions oculaires avec une lotion spéciale pour chien.

Chez un chiot à poil fourni, pensez à épiler régulièrement l’entrée des conduits auditifs : c’est très efficace pour maintenir une bonne aération dans l’oreille. Laissez cependant un peu de poil, pour empêcher que des corps étrangers ne pénètrent à l’intérieur