Eczéma chez le chien : comment le soigner ?

Identifier un terrain allergique

L’eczéma du chien est souvent observé chez des animaux souffrant d’une affection d’origine allergique, appelée « dermatite atopique ». Il s’agit d’un défaut d'origine génétique : la peau ne remplit pas bien son rôle de protection. Elle se déshydrate rapidement et réagit très mal aux agressions de l’environnement. Les chiens atopiques se grattent beaucoup dès le plus jeune âge ; l’eczéma du chien a tendance à évoluer par crises et s’accompagne souvent d’une inflammation des conduits auditifs (otite).

Il faut apprendre à reconnaître les facteurs susceptibles de déclencher les démangeaisons (acariens, pollens, le sable, certains produits d’hygiène, etc.) afin d’essayer de protéger au maximum le chien de ce qui pourrait l’irriter. 

His protection is healthy digestion

Prendre soin de la peau du chien

Si on arrive à maintenir la peau bien hydratée et à entretenir sa couche de lipides protecteurs, on augmente sa résistance aux agressions. Tout ce qui peut faire du bien à la peau et limiter l’eczéma du chien mérite donc d’être envisagé.

Appliquer régulièrement des produits de soin à base d’huiles riches en acides gras essentiels et en extraits végétaux apaisants, permet de mieux contrôler l’eczéma du chien. Un film protecteur se forme, l’épiderme est moins vulnérable aux agressions et la peau risque moins de se dessécher.

Des shampoings spécifiques pour chiens à peau sensible sont aussi intéressants car ils permettent de nettoyer la peau en douceur et de faciliter ensuite la pénétration des actifs dans l’épiderme.

His protection is healthy digestion

La qualité de l’alimentation : un atout majeur contre l’eczéma du chien

L’alimentation est un moyen efficace d’améliorer l’état de la peau d’un chien qui se gratte beaucoup.

Les acides gras insaturés sont des constituants majeurs de l'épiderme et doivent être apportés en quantités importantes. Les huiles de poisson contiennent beaucoup d’acides gras oméga 3, réputés pour calmer les inflammations cutanées.

Même si le chien ne souffre pas à proprement parler d’allergie alimentaire, un régime hypoallergénique permet parfois de diminuer la fréquence d’apparition et l’intensité de l’eczéma chez le chien.

Prévention contre les parasites externes, soins cutanés et alimentation adéquate permettent de limiter les démangeaisons et l’eczéma du chien mais sachez que la vigilance sera toujours de mise avec un chien sensible.