AIDER VOTRE CHIOT À RECONNAÎTRE SON NOM ET À S'HABITUER À LA LAISSE

Il est essentiel que votre chiot apprenne à reconnaitre et répondre à son nom, et à accepter la laisse. Ce sont les deux étapes préalables à toute sortie faite en toute sécurité, à toute balade dans la nature, à toute visite au terrain de jeu… Voici nos conseils.

AIDER VOTRE CHIOT À RECONNAÎTRE SON NOM ET À S'HABITUER À LA LAISSE

OBJECTIF : MON CHIOT VIENT QUAND J’APPELLE SON NOM

Dès que votre chiot sera familiarisé avec la famille, vous devez veiller à ce qu'il apprenne à reconnaître son nom le plus rapidement possible. Cela aidera votre chiot à répondre quand vous l'appelez et vous aidera à le contrôler en présence d'autres chiens. C'est un apprentissage indispensable au quotidien, en particulier si vous vivez en ville.

Nous vous recommandons de faire cette activité de dressage dans un parc, ce qui permettra à votre chiot de se promener librement sous votre surveillance. Dès qu'il vous regarde, agenouillez-vous et appelez-le uniquement par son nom, en utilisant un ton de voix neutre et sans lui donner d'ordre particulier.

Lorsque le chiot s'approche de vous, continuez à répéter son nom et donnez-lui une friandise.

#

OBJECTIF : MON CHIOT SUPPORTE ET ACCEPTE LA LAISSE

Le premier collier de votre chiot doit être en nylon ou en cuir léger. Vérifiez qu’il est assez large : vous devez pouvoir passer deux doigts entre le collier et le cou de votre chiot au fur et à mesure de sa croissance.Mettez le collier à votre chien le plus rapidement possible. Il est indispensable de lui apprendre à marcher en laisse pour qu’il fasse de l’exercice tous les jours en toute sécurité. Une laisse de deux mètres est idéale pour le dressage et la promenade.

La laisse, et son mode d'utilisation, joue un rôle essentiel dans l'établissement de bonnes relations avec votre chiot.

La laisse symbolise le lien entre le maître et le chiot pendant les promenades. Le chiot doit comprendre qu'une promenade n'est pas seulement une affaire de jeu, mais également de sécurité.

Pour mener à bien cette tâche, commencez d'abord par demander au chiot de s'asseoir pour mieux le contrôler. Mettez-lui ensuite un collier et la laisse.

Levez-vous et restez immobile. Si le chiot s'entortille autour de la laisse ou tire dessus, ne réagissez pas et restez indifférent pour qu'il se calme.

Le chiot finira par s'asseoir ; récompensez-le immédiatement. Répétez l'exercice jusqu'à ce que le chiot sache que s'il se comporte bien, il sera récompensé.

À ce moment seulement, avancez ; la laisse va devenir le lien naturel entre vous et le chiot.